Nombreux d’entre nous utilisent des drones pour du plaisir, d’autres en font leur profession. La prise de vue aérienne est devenue une tendance pour les vidéastes ou réalisateurs de film. Pourtant, des règles sont à respecter pour pouvoir faire voler son drone. Alors, est-il possible de faire voler mon drone au-dessus d’une ville ?

Non, pour les drones de loisir

Il est interdit de survoler la ville ou le village avec un drone de loisir, même avec l’autorisation du maire de la commune. Un drone ne peut pas voler en ville ou autres agglomérations dans l’espace aérien public. Seule, la réglementation aérienne, gérée par la Direction Générale de l’Aviation Civile, est responsable et limite l’autorisation de tout appareil à vol aérien.

Faisable pour les drones professionnels

Un pilote de drone professionnel est le seul à pouvoir faire voler un drone au-dessus d’une ville, à quelques conditions. Une déclaration préfectorale doit être faite dans un délai minimum de 5 jours. Le pilote doit-être déclaré à la DGAC, titulaire d’un brevet théorique de pilote ULM ou de drone.

Il doit avoir un Manuel d’activités particulières, une Déclaration de Niveau de Compétences et une assurance professionnelle. Enfin, il doit utiliser un drone homologué, équipé de système de sécurité. Il devra également respecter les règles de sécurité et prévenir les autorités sur place.

Les sanctions en cas de violation de la loi

Le pilote ainsi que le donneur d’ordre risquent de lourdes sanctions en cas de non-respect des règles. Une amende de 75000€, jusqu’à 1 an de prison pour la violation des zones interdites aux drones et des règles de sécurité. 15000€ et 1 an de prison avec confiscation de l’aéronef pour la mise en danger de la vie d’autrui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici